Paysdumezenc.com
Revenir à l'accueil

 

Le Pays du Mézenc
Revenir au sommaire

 

Atlas du Pays du Mézenc

Hydrographie & Pêche

Géologie & Climat

Culture & Traditions

Faune & Flore

Comment venir?

L'habitat

 

Géologie et climat

À la suite du principal soulèvement des Alpes, de grandes fractures découpèrent la région du Velay en un certain nombre de compartiments. Le pays, très plat jusqu'alors, fut transformé en une région montagneuse et les volcans firent leur apparition. Les premiers cratères s'ouvrirent vers le Mézenc et le Meygal et les éruptions s'y succédèrent pendant de très longs siècles. Ce que le feu venait d'édifier, l'eau s'appliqua bientôt à le détruire. Les volcans du Mézenc, dont les massifs actuels ne représentent que des ruines, furent sillonnés par des cours d'eau torrentiels dont les traces s'observent aux environs du Puy.

 

 

L'ère tertiaire est capitale pour la géologie du plateau. Par suite de la formation des Alpes, la bordure orientale du Massif Central s'est soulevée et craquelée. Des manifestations volcaniques se produisent à l'époque Miocène. Un immense volcan se développe au Nord et au Sud de l'actuel Mézenc, de Fay sur Lignon et de Saint-Clément à la Veyradeyre. Puis viennent les coulées basaltiques de l'époque Pliocène :7 millions d'années, marquées par le volcanisme du Cantal qui, de proche en proche, en passant par le Mézenc, ira jusqu'au plateau du Coiron entre Privas et Aubenas.

 

 

 

Une troisième étape, beaucoup plus importante, est formée de coulées de basalte ; elles constituent entre autre la base du rocher de Tourte. Enfin, une dernière poussée volcanique composée de phonolites, produit les plus hauts reliefs du plateau : les sommets du rocher Tourte, du Mézenc, de l'Alambre, du rocher d'Aiglet et du Chaulet.

Le climat est de type continental à tendance méditerranéenne.

 

Le caractère montagnard du climat se traduit par :

  • un hiver très long (qui s'étale sur 5 mois),

  • des températures moyennes annuelles peu élevées,

  • des vents fréquents, un fort ensoleillement.

L'hiver, lorsque le vent souffle et se mêle à la neige, la " burle " forme des congères qui obstruent les routes et les chemins, et rendent la circulation délicate.

La rudesse de ce climat associant vents, neige, gel, génère des conditions de vie parfois difficiles sur les hauts plateaux. L'alternance gel-dégel, toujours en action sur les sommets (conditions climatiques rigoureuses) et les contrastes de températures jour/nuit participent au fractionnement de la roche.

Région très arrosée, le massif Mézenc-Meygal offre de nombreuses sources.